lundi 28 avril 2014
Les écologistes québécois ont donné dimanche au port de mer de Gros-Cacouna, près de Rivière-du-Loup, le coup d'envoi à une vaste opération de contestation du projet d'oléoduc Énergie Est et de la construction d'un port pétrolier à Gros-Cacouna.

Plus de 400 personnes de toute provenance au Québec ont manifesté pour la protection des quelque 900 bélugas de l'estuaire du Saint-Laurent.

Pour mener ses sondages géophysiques, TransCanada projette dans le fleuve de multiples secousses, similaires à des coups de canon et atteignant les 230 décibels, dans un secteur déterminé.

Les groupes écologistes soutiennent que ces relevés sismiques peuvent causer la surdité chez les bélugas, une thèse balayée du revers de la main par TransCanada.

Nature Québec a demandé l'arrêt immédiat des tests sismiques qui seront suivis de forages pour qu'un processus d'examen environnemental global soit engagé le plus rapidement possible.

«Ce n'est que le début de nos actions et de nos manifestations. Nous n'excluons aucun recours. Il faut que Québec lance un processus de consultation par le BAPE», a déclaré Christian Simard, porte-parole de Nature Québec. 

Des membres de Greenpeace sont allés, dans un kayak, tourner autour du bateau qui effectue les tests sismiques dans l'estuaire du Saint-Laurent afin de prendre des photos. Christian Simard maintient que les levés sismiques et les forages sont «irresponsables et [qu'il est] probablement illégal» de faire ces tests dans l'habitat essentiel des bélugas.

«En juin 2011, le gouvernement du Québec a pris une décision très courageuse en interdisant de façon permanente tout levé sismique, tout forage pétrolier et toute activité pétrolière. Ces levés sismiques échappent à cette loi pour un port pétrolier. C'est complètement inacceptable», a aussi expliqué Sylvain Archambault, porte-parole de la Coalition Saint-Laurent.

De son côté, le militant écologiste Roméo Bouchard a participé à la manifestation, afin de «réveiller» les élus qui ont fait leur le message de la pétrolière, selon lui.

«Notre élite régionale a acheté le discours des politiciens et eux ont repris le discours de TransCanada. C'est du copié-collé. Tout le monde se fait avoir par de la propagande éhontée», a-t-il dénoncé.

La mise en place du port pétrolier aura un impact environnemental certain, selon lui, et ses conséquences sont sous-estimées dans le discours de l'entreprise. C'est ce qui explique que des centaines de citoyens ont participé à la manifestation, a soutenu M. Bouchard.

«Feu vert»

TransCanada a confirmé avoir reçu le feu vert fédéral pour les forages. «Pour nous présenter devant les autorités fédérales, nous ne nous basons pas sur de la croyance et les idéologies, mais sur la science et des faits scientifiques. Les experts scientifiques négocient avec nos ingénieurs environnementaux. Les gens qui étaient dimanche dans la salle municipale de Cacouna remettent en cause la compétence des gens qui octroient les permis et le processus d'octroi des permis. Nous, nous respectons le processus en place», a précisé Philippe Cannon, porte-parole de TransCanada, qui n'a pas été agacé par le tour de kayak de Greenpeace.

«Les gens étaient plutôt inquiets pour la sécurité des personnes qui étaient dans ce type d'embarcation dans l'estuaire. Nous n'étions pas agacés par leur présence. Nos rapports ne sont pas à couteaux tirés même si on aimerait qu'ils s'en tiennent plus aux faits que de véhiculer des mythes. Il y a un respect mutuel. Il ne faudrait pas que ces gens mettent leur sécurité en jeu comme celle de nos sous-traitants et ne nuisent pas à leur travail.»

Un référendum sur la question?

Le président de la Commission régionale du port de Gros-Cacouna et conseiller municipal de la municipalité, Gilles D'Amours, s'est fait critique à l'endroit des manifestants.

«Ce sont des gens de Québec et de Montréal qui sont venus. Je n'ai pas vu grand monde de notre coin. On aime bien le tourisme, mais on va prendre les décisions qui nous concernent par nous-mêmes», a-t-il indiqué, en fin de journée.

L'élu révèle que les autorités municipales sont maintenant prêtes à considérer une consultation populaire sur le projet.

«On est une municipalité de 2005 citoyens et il y aura un comité du oui, un comité du non, et si le conseil municipal le décide, il y aura une consultation populaire et les gens de la place auront leur mot à dire», mentionne Gilles D'Amours, qui souligne que cette option est au coeur des discussions au sein de l'équipe d'élus.

Marche de 700km

Une dizaine de groupes sociaux et environnementaux de tout le Québec et de la région du Bas-Saint-Laurent ont participé à cette manifestation qui a débuté à la salle municipale de Cacouna pour se terminer deux heures plus tard devant les guérites du port de mer de Gros-Cacouna.

Du 10 mai au 14 juin, une grande marche de 700 kilomètres contre les oléoducs et les hydrocarbures aura lieu entre Cacouna, en terre malécite, pour se terminer au pays des Mohawks à Kanesatake, près de Montréal. Avec La Presse Canadienne

*************

Levés sismiques : les travaux pas terminés

TransCanada avait besoin de l'équivalent de trois jours de travaux de levés sismiques afin d'analyser le fond marin en prévision de la construction d'un terminal au port de Gros-Cacouna, lequel ferait partie du projet Oléoduc Énergie Est. À quatre jours de l'échéance de ses permis valides du 10 au 30 avril - les travaux ont débuté le 18 -, l'entreprise avait effectué «au moins un jour» complet, a indiqué son porte-parole, Philippe Cannon. Encore dimanche matin, les conditions (météo, marée, visibilité) ne permettaient pas l'observation adéquate des bélugas dans le Saint-Laurent. Sans ces conditions exigées par Pêches et Océans Canada en vertu de la Loi sur les espèces en péril, il est impossible pour TransCanada de déclencher une source sismique, provoquant des ondes sonores allant jusqu'à 230 décibels.

Ces dernières peuvent avoir des conséquences sur le comportement des baleines. Si un mammifère marin est observé à moins de 500 mètres de la source sismique, les travaux doivent être suspendus. Les données récoltées serviront à élaborer le plan que TransCanada doit fournir à l'Office national de l'énergie et dont le dépôt est prévu cet été. Si les trois jours de levés ne sont pas complétés, TransCanada «va faire avec les données» qu'elle aura en sa possession. D'autres phases d'analyse sont prévues dans les prochaines semaines. Mais pour les levés, «c'est sûr qu'on est plus là le 30», a assuré M. Cannon. Dès le mois de mai, Pêches et Océans Canada estime qu'il est trop risqué de perturber la population de bélugas du Saint-Laurent, une espèce menacée ne comptant plus que 900 individus.

0 commentaires:

...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Rejoignez Nous

____________________
ou encore
____________________
ou encore

...

annonces

Rejoignez notre page Google +

Devenez Membre

Annonces

Les livres du Mois

Activité solaire/champ magnetique

Solar X-rays:

Geomagnetic Field:
>
Status
Status
 

Ce blog soutien Raoni

Ce blog soutien Raoni
cliquez sur l'image

Libellés/Tags

Alerte (4874) pollution (1054) inondation (538) Oceans (507) Hecatombes animales (473) Rechauffement (438) seisme (373) Insolite (345) rivieres (345) legislation (334) biodiversité (329) air (266) maree noire (260) eau (249) climat (237) Santé (232) deforestation (209) Extinction (200) volcan (193) intemperie (190) incendie (187) Mysteres (184) nucleaire (174) Eruption (168) Bilan (161) agriculture (159) justice (159) Mobilisation (157) La honte (155) Tempete (153) ce qu'on vous dit pas (147) Pesticide (146) gaz de schiste (146) bonnes nouvelles (145) conservation (128) secheresse (122) Tornade (108) accident (107) manifestation (102) Coup de chapeau (100) OGM (100) glissement de terrain (99) invasion (94) Typhon (90) evacuation (90) CO2 (89) coup de gueule (87) meteo (75) virus (72) Alergie (71) surpeche (65) catastrophe (62) sante (59) cyclone (54) economie (54) lac etang (53) famine (51) chimique (50) contamination (50) Coup de coeur (49) Evenement (49) record (48) cause animale (46) vague de froid (46) canicule (45) corruption (42) construction (40) Ouragan (38) appel (36) appel a l'aide (35) surconsommation (35) Urgence (34) lac étang (34) neige (34) sols (33) Intoxication (32) braconnage (31) epidemie (31) abeilles (30) alimentation (30) soleil (29) grippe aviaire (28) penurie (28) Orage (26) consommation (24) protection (24) pollution hertzienne (23) No comment (22) Scandale (22) pénurie (22) algues vertes (21) incroyable (21) vague de chaleur (21) acidification (20) Nitrate (19) PCB (19) science (19) biocarburant (18) Tsunami (17) decouverte (17) eutrophisation (16) algues rouges (15) censure (15) chikungunya (15) pollution sonore (15) Agenda (14) dechets nucleaires (14) energie renouvelable (14) sables bitumineux (14) ebola (13) elevage (13) gaspillage (12) ozone (12) clin d'oeil (11) mousson (11) petitions (11) politique (10) avalanche (9) Etat d urgence (8) grêle (8) incident (8) restriction (8) sauvegarde (8) Trombe (7) radiation (7) Décontamination (6) Methane (6) industrie (6) Chasse (5) crime (5) herbicides (5) hommage (5) mal-bouffe (5) plateforme (5) pollution plastique (5) techniques nouvelles (5) alimenation (4) dechets (4) disparus (4) geoingenierie (4) magnetisme terrestre (4) proces (4) animal (3) cop21 (3) espoir (3) glaciers (3) perturbateur endocrinien (3) silence (3) verglas (3) Eureka (2) Géopolitique environnementale (2) Nouvelles technologies (2) ah bon... (2) amiante (2) conflis (2) crue (2) cyanobacteries (2) dengue (2) eclipse (2) espace (2) gag (2) journée mondiale (2) malbouffe (2) projet de loi (2) pétrole (2) recolte (2) sinkhole (2) violence (2) zad (2) Elevage intensif (1) Finance (1) ONG (1) Recherche (1) Toxique (1) Tristesse (1) commerce (1) consultation public (1) contribution (1) effet d annonce (1) extrane(l)us (1) fuite (1) infraction (1) initiative (1) inovation (1) maree (1) massacre (1) naufrage (1) peche (1) police (1) pollution interieur (1) pollution lumineuse (1) prétexte (1) requin (1) saisi (1) sanitaire (1) securite (1) semences (1) semences paysannes (1) trafic (1) victoire (1) zika (1)

...

logo lamoooche annuaire rss
Fourni par Blogger.