lundi 2 juin 2014
Le 7 août 2009, un pipeline de pétrole se fissurait en pleine réserve naturelle de la Crau. Le procès s'ouvre à Tarascon.

Au petit matin du 7 août 2009, un pipeline de pétrole se fissure en pleine réserve naturelle de la Crau, près de Marseille, provoquant un désastre écologique aux conséquences durables dont devra répondre en procès mardi et mercredi à Tarascon la société SPSE, gestionnaire de l'équipement, qui entend minimiser son impact et ses responsabilités.

L'accident avait marqué les esprits en raison du caractère unique de la zone touchée : jouxtant la Camargue, la Crau est la seule steppe sèche d'Europe, au sein de laquelle la réserve des Coussouls, un espace désertique classé Natura 2000 où s'est produit l'incident, forme un sanctuaire de 7 500 hectares. Sur cet ensemble résultant de la conjonction d'un climat méditerranéen très sec, d'un sol spécifique composé de galets charriés par la Durance, et d'une couche de calcaire créant une sorte de béton, s'épanouissent une soixantaine d'espèces de plantes à fleur par m² et une faune unique comme l'oiseau ganga cata ou le criquet rhodanien sans aile. C'est sur ce territoire exceptionnel que transite depuis 1962 une partie du pétrole depuis Fos-sur-mer, à 30 km de là.

La Société du Pipeline Sud-Européen (SPSE), une filiale de majors du pétrole comme Total, ExxonMobil, Shell ou BP, y a installé trois pipelines pour alimenter les raffineries de l'axe Rhin-Rhône, jusqu'en Suisse et Allemagne. Le 7 août 2009, la rupture de l'une des canalisations, à 7h30, entraîne le déversement en geyser de 4 500 tonnes d'hydrocarbures, qui polluent immédiatement cinq hectares, touchant faune, flore et nappe phréatique. "Un désastre écologique", lance la secrétaire d'Etat à l'Ecologie de l'époque Chantal Jouanno.

Environ 45 hectares supplémentaires seront endommagés par un vaste chantier de dépollution qui durera jusqu'en avril 2011. Quelque 60 000 m3 de terre souillée seront décaissées. "Les effets de cette pollution vont s'étendre sur des dizaines, voire des centaines d'années. Cela ne va se cicatriser que très lentement", résume aujourd'hui Axel Wolff, le conservateur du site, responsable du pôle Bouches-du-Rhône au sein du Conservatoire d'espaces naturels (CEN) Paca.

Le CEN sera la principale partie civile au procès qui s'ouvre mardi devant le tribunal correctionnel de Tarascon, aux côtés d'une quinzaine d'associations de défense de l'environnement et plusieurs collectivités. Les débats devront éclairer les raisons de la rupture de la canalisation, sur 2,7 m. Selon les enquêteurs, qui ont nourri leur travail d'expertises scientifiques et techniques, la SPSE aurait commis une "faute", pour ne pas "avoir tiré suffisamment et plus rapidement conséquences des informations dont elle disposait" sur la solidité des tubes présentant un défaut au niveau d'un point de soudure.

Divers contrôles entrepris jusqu'en 2003 par des organismes spécialisés, notamment sur le tube incriminé, ont en effet relevé des indices laissant supposer qu'il pouvait présenter un risque de rupture. Ces contrôles ont d'ailleurs été réalisés à la suite d'une rupture similaire en 1980. La SPSE assure au contraire qu'elle ne pouvait pas éviter l'accident, au vu de l'état des connaissances de l'époque, qu'elle n'a été l'objet d'aucune alerte de ces organismes de contrôle sur une possible fissure, et qu'elle a respecté toutes ses obligations légales et réglementaires. Elle met vivement en cause le fabricant du tuyau, la société allemande Bergrohr, dont elle n'avait pas la "compétence" de contrôler la production. Parmi d'autres arguments, elle charge également un garde assermenté du CEN qui, se trouvant par hasard sur les lieux de l'accident, n'aurait pas su informer avec précision de sa localisation, ce qui aurait retardé l'intervention.

"La SPSE a au contraire fait preuve d'une certaine négligence", réplique M. Wolff. "Elle aurait très bien pu agir à partir des informations de notre garde. Mais comme son système d'information n'était pas optimal, elle n'a pas fermé immédiatement la bonne vanne, mais une autre, trop en hauteur, en aval, provoquant un écoulement du pétrole par gravité". Le site est aujourd'hui globalement réhabilité, la faune y reprend lentement ses droits, mais la grande incertitude concerne le stock de pétrole encore prisonnier sous-terre. Environ un millier de tonnes, selon le CEN, alors que la SPSE s'appuie sur les faibles quantités récupérées par le pompage pour affirmer que la pollution de la nappe a été "fortement limitée".

Source © AFP

Votre soutien à Nature Alerte nous est précieux, il assure notre indépendance                                  
(Cliquez sur le bouton ci-dessous)

0 commentaires:

...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Rejoignez Nous

____________________
ou encore
____________________
ou encore

...

annonces

Rejoignez notre page Google +

Devenez Membre

Annonces

Les livres du Mois

Activité solaire/champ magnetique

Solar X-rays:

Geomagnetic Field:
>
Status
Status
 

Ce blog soutien Raoni

Ce blog soutien Raoni
cliquez sur l'image

Libellés/Tags

Alerte (4874) pollution (1054) inondation (538) Oceans (507) Hecatombes animales (473) Rechauffement (438) seisme (373) Insolite (345) rivieres (345) legislation (334) biodiversité (329) air (266) maree noire (260) eau (249) climat (237) Santé (232) deforestation (209) Extinction (200) volcan (193) intemperie (190) incendie (187) Mysteres (184) nucleaire (174) Eruption (168) Bilan (161) agriculture (159) justice (159) Mobilisation (157) La honte (155) Tempete (153) ce qu'on vous dit pas (147) Pesticide (146) gaz de schiste (146) bonnes nouvelles (145) conservation (128) secheresse (122) Tornade (108) accident (107) manifestation (102) Coup de chapeau (100) OGM (100) glissement de terrain (99) invasion (94) Typhon (90) evacuation (90) CO2 (89) coup de gueule (87) meteo (75) virus (72) Alergie (71) surpeche (65) catastrophe (62) sante (59) cyclone (54) economie (54) lac etang (53) famine (51) chimique (50) contamination (50) Coup de coeur (49) Evenement (49) record (48) cause animale (46) vague de froid (46) canicule (45) corruption (42) construction (40) Ouragan (38) appel (36) appel a l'aide (35) surconsommation (35) Urgence (34) lac étang (34) neige (34) sols (33) Intoxication (32) braconnage (31) epidemie (31) abeilles (30) alimentation (30) soleil (29) grippe aviaire (28) penurie (28) Orage (26) consommation (24) protection (24) pollution hertzienne (23) No comment (22) Scandale (22) pénurie (22) algues vertes (21) incroyable (21) vague de chaleur (21) acidification (20) Nitrate (19) PCB (19) science (19) biocarburant (18) Tsunami (17) decouverte (17) eutrophisation (16) algues rouges (15) censure (15) chikungunya (15) pollution sonore (15) Agenda (14) dechets nucleaires (14) energie renouvelable (14) sables bitumineux (14) ebola (13) elevage (13) gaspillage (12) ozone (12) clin d'oeil (11) mousson (11) petitions (11) politique (10) avalanche (9) Etat d urgence (8) grêle (8) incident (8) restriction (8) sauvegarde (8) Trombe (7) radiation (7) Décontamination (6) Methane (6) industrie (6) Chasse (5) crime (5) herbicides (5) hommage (5) mal-bouffe (5) plateforme (5) pollution plastique (5) techniques nouvelles (5) alimenation (4) dechets (4) disparus (4) geoingenierie (4) magnetisme terrestre (4) proces (4) animal (3) cop21 (3) espoir (3) glaciers (3) perturbateur endocrinien (3) silence (3) verglas (3) Eureka (2) Géopolitique environnementale (2) Nouvelles technologies (2) ah bon... (2) amiante (2) conflis (2) crue (2) cyanobacteries (2) dengue (2) eclipse (2) espace (2) gag (2) journée mondiale (2) malbouffe (2) projet de loi (2) pétrole (2) recolte (2) sinkhole (2) violence (2) zad (2) Elevage intensif (1) Finance (1) ONG (1) Recherche (1) Toxique (1) Tristesse (1) commerce (1) consultation public (1) contribution (1) effet d annonce (1) extrane(l)us (1) fuite (1) infraction (1) initiative (1) inovation (1) maree (1) massacre (1) naufrage (1) peche (1) police (1) pollution interieur (1) pollution lumineuse (1) prétexte (1) requin (1) saisi (1) sanitaire (1) securite (1) semences (1) semences paysannes (1) trafic (1) victoire (1) zika (1)

...

logo lamoooche annuaire rss
Fourni par Blogger.