jeudi 16 avril 2015
Union sacrée mardi soir des associations écologistes APRA le Chabot, France Nature Environnement et le Comité Écologique Ariégeois lors de la conférence de presse sur la thématique de la pollution des nappes phréatiques en Ariège. 

Un sujet dévoilé du bout des lèvres l’an passé par ces mêmes associations, mais dont les informations récentes n’ont fait que conforter les positions.

Pollution des eaux souterraines de Foix au tétracholoéthylène

Depuis trois ans à présent une importante pollution souterraine touche la commune de Foix et rend inutilisable son puits principal à l’Ayroule (on se souvient à l’été 2011 de l’épisode du traitement de l’eau par un système de charbon actif avant le captage d’une nouvelle source, celle du Soubidou voir notre article du 7 juillet 2011). 

Cette pollution de l’eau à Foix qui a d’ailleurs accéléré l’adhésion de la commune au SMDEA, reste toujours sans réponse et selon Henri Delrieu du Chabot, cette pollution aux portes du Plantaurel, risque d’impacter les puits en aval qui alimentent Crampagna, St Jean de Verges, Loubière ainsi que l’hôpital du CHIVA.: «le panache de pollution dans la nappe d’accompagnement de la rivière Ariège a fait l’objet d’inquiétudes partagées lors d’une réunion qui s’est tenue le 17 septembre 2014 entre les services de police de l’eau de la DDT et notre association. Les dernières analyses datent de 2012 et font apparaitre des concentrations de pollution inquiétantes. Depuis plus rien. 

Malgré la plainte déposée contre X par la mairie de Foix, l’enquête est en panne. Aussi nos trois associations réunies ont décidé ce jour de déposer une nouvelle plainte».

D’après leurs recherches, le tétracholoéthylène bien que liée à l’industrie textile n’est pas un produit typiquement ariégeois : on le trouve dans l’agglomération toulousaine à proximité de Blagnac, dans le Tarn-et-Garonne à proximité des industries de Castelsarrasin ou dans le Lot pas loin de Figeac. 

«Certes le Pays d’Olmes est loin de Foix, mais on peut imaginer des fûts baladeurs et des déversements malveillants pour échapper aux circuits couteux de traitement et d’élimination».

Pour les associations environnentales, le captage d’une source du Scios n’est pas pérenne: «la consommation en eau d’une ville comme Foix représente 3000 m3 par jour. 

C’est par une procédure d’urgence de déclaration d’utilité publique (DUP) qu’a été mis en place ce captage qui, ce faisant, devient permanent et place le cours d’eau en situation de stress hydrique en période d’étiage. 

L’abandon de ce captage de l’Ayroule ne nous satisfait pas, car il détruit toute la capacité d’eau potable de ce bassin pour les générations futures. Les opérations qui ont suivi (traitement au charbon actif, ouverture d’un nouveau captage) ont un cout que le citoyen a payé».

Henri Delrieu demande tout simplement que les associations environnementales siègent au comité de suivi de ce dossier initié par l’Agence de l’eau Adour-Garonne: «nous avons appris que l’agence de l’eau Adour-Garonne allait lancer un appel d’offre pour le suivi et l’évolution de cette pollution. 

Nos associations ont demandé à madame le Préfet de bien vouloir nous intégrer à ce comité de pilotage. Aucune réponse n’a été à ce jour apportée à notre demande qui date pourtant de novembre 2014». 

L’Agence de l’Eau est prête à financer la surveillance et l’évolution de cette pollution de nappe sous-terraine mais le fond du problème demeure: à savoir trouver l’origine de la pollution. 

Le SMDEA se porterait partie civile dans cette action en justice, car il lui en a couté plus de 3 millions d’euros pour raccorder Foix au Soubidou. 

Enfouissement des déchets du BTP en Basse-Ariège: une menace de pollution de la nappe qui s’étendrait jusqu’aux portes de Toulouse

Il s’agit de l’enfouissement de milliers de tonnes de déchets dits «inertes» dans la grande nappe phréatique de la Basse-Ariège pour remblayer les carrières. 

Des pratiques autorisées par le préfet Valette en son temps, mais qui faute de moyens de contrôle, feraient courir un risque majeur de pollution grave et massive de cette réserve d’eau. 

Henri Delrieu s’en explique: «c’est chez Denjean Granulats (ce n’est pas de l’acharnement de notre part, mais force est de constater que les prescriptions qui lui on été annoncées ne sont pas respectées) que les premiers résultats tombent notamment lors des contrôles inopinés de la DREAL». 

Et le responsable de l’association le Chabot développe: «les contrôles des matériaux noyés dans la nappe se font de visu, mais encore faut-il qu’il y ait quelqu’un pour les faire. 

Denjean nous avait annoncé la création de 19 emplois, il y en a tout juste deux. Et lors du contrôle inopiné, les camions déchargeaient seuls en toute indépendance… Sur les déchets dits incontrôlés enfouis, beaucoup proviennent de réfection de routes ou de parking, contenant des bitumes et des goudrons. 

Il faut un produit spécial permettant de révéler la différence entre ceux qui sont enfouissables ou non. 

Le jour du contrôle, ledit produit n’était pas accessible et le personnel ne connaissait ni les procédures d’utilisation, ni les moyens de s’en servir, pire encore il n’y avait pas de bordereau de refus ce qui signifie que tous les déchets qui arrivent de la région toulousaine sont censés être conformes. On a du mal à le croire !» 

Premières analyses de l’eau préoccupantes

«Malgré le financement des opérations de l’Agence de Bassin qui depuis des années se préoccupe de la qualité de l’eau en basse Ariège (notamment en finançant des programmes de réduction des pesticides et des engrais nitratés avec les exploitants agricoles pour une agriculture plus respectueuse de l’environnement), la nappe de Saverdun comporte des traces d’hydrocarbure. 

La dernière analyse du laboratoire agrée de Haute-Garonne trouve 0,18 gramme par litre d’eau d’hydrocarbures taux. 

C’est encore peu, sauf que c’est déjà 23 fois plus que la norme admise pour les eaux potables et ce n’est qu’un début, Denjean vient d’étendre sa surface d’enfouissement de 2 hectares !» 

Rappelons que cette nappe (qui approvisionne 450 000 habitants et 213 captages jusqu’à Toulouse) est classée par le SDAGE Adour-Garonne comme zone à alimentation d’eau à préserver.

Les associations environnentales regrettent d’autant plus qu’une filière de transport des déchets du BTP soit organisée vers l’Ariège (à terme 50 millions de tonnes de déchets stockés) avec un enfouissement banalisé et non contrôlé. 

«Captage après captage, la ressource issue des grandes nappes phréatiques est abandonnée au seul profit de quelques lobbys industriels, c’est dommage, car il en va de l’avenir de la ressource»

Source © © Midinews 

0 commentaires:

...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Rejoignez Nous

____________________
ou encore
____________________
ou encore

...

annonces

Rejoignez notre page Google +

Devenez Membre

Annonces

Les livres du Mois

Activité solaire/champ magnetique

Solar X-rays:

Geomagnetic Field:
>
Status
Status
 

Ce blog soutien Raoni

Ce blog soutien Raoni
cliquez sur l'image

Libellés/Tags

Alerte (4874) pollution (1054) inondation (538) Oceans (507) Hecatombes animales (473) Rechauffement (438) seisme (373) Insolite (345) rivieres (345) legislation (334) biodiversité (329) air (266) maree noire (260) eau (249) climat (237) Santé (232) deforestation (209) Extinction (200) volcan (193) intemperie (190) incendie (187) Mysteres (184) nucleaire (174) Eruption (168) Bilan (161) agriculture (159) justice (159) Mobilisation (157) La honte (155) Tempete (153) ce qu'on vous dit pas (147) Pesticide (146) gaz de schiste (146) bonnes nouvelles (145) conservation (128) secheresse (122) Tornade (108) accident (107) manifestation (102) Coup de chapeau (100) OGM (100) glissement de terrain (99) invasion (94) Typhon (90) evacuation (90) CO2 (89) coup de gueule (87) meteo (75) virus (72) Alergie (71) surpeche (65) catastrophe (62) sante (59) cyclone (54) economie (54) lac etang (53) famine (51) chimique (50) contamination (50) Coup de coeur (49) Evenement (49) record (48) cause animale (46) vague de froid (46) canicule (45) corruption (42) construction (40) Ouragan (38) appel (36) appel a l'aide (35) surconsommation (35) Urgence (34) lac étang (34) neige (34) sols (33) Intoxication (32) braconnage (31) epidemie (31) abeilles (30) alimentation (30) soleil (29) grippe aviaire (28) penurie (28) Orage (26) consommation (24) protection (24) pollution hertzienne (23) No comment (22) Scandale (22) pénurie (22) algues vertes (21) incroyable (21) vague de chaleur (21) acidification (20) Nitrate (19) PCB (19) science (19) biocarburant (18) Tsunami (17) decouverte (17) eutrophisation (16) algues rouges (15) censure (15) chikungunya (15) pollution sonore (15) Agenda (14) dechets nucleaires (14) energie renouvelable (14) sables bitumineux (14) ebola (13) elevage (13) gaspillage (12) ozone (12) clin d'oeil (11) mousson (11) petitions (11) politique (10) avalanche (9) Etat d urgence (8) grêle (8) incident (8) restriction (8) sauvegarde (8) Trombe (7) radiation (7) Décontamination (6) Methane (6) industrie (6) Chasse (5) crime (5) herbicides (5) hommage (5) mal-bouffe (5) plateforme (5) pollution plastique (5) techniques nouvelles (5) alimenation (4) dechets (4) disparus (4) geoingenierie (4) magnetisme terrestre (4) proces (4) animal (3) cop21 (3) espoir (3) glaciers (3) perturbateur endocrinien (3) silence (3) verglas (3) Eureka (2) Géopolitique environnementale (2) Nouvelles technologies (2) ah bon... (2) amiante (2) conflis (2) crue (2) cyanobacteries (2) dengue (2) eclipse (2) espace (2) gag (2) journée mondiale (2) malbouffe (2) projet de loi (2) pétrole (2) recolte (2) sinkhole (2) violence (2) zad (2) Elevage intensif (1) Finance (1) ONG (1) Recherche (1) Toxique (1) Tristesse (1) commerce (1) consultation public (1) contribution (1) effet d annonce (1) extrane(l)us (1) fuite (1) infraction (1) initiative (1) inovation (1) maree (1) massacre (1) naufrage (1) peche (1) police (1) pollution interieur (1) pollution lumineuse (1) prétexte (1) requin (1) saisi (1) sanitaire (1) securite (1) semences (1) semences paysannes (1) trafic (1) victoire (1) zika (1)

...

logo lamoooche annuaire rss
Fourni par Blogger.