mercredi 27 mai 2015
Les glaciers népalais de l'Himalaya de la région de l'Everest sont menacés d'une forte réduction, voire d'une presque disparition d'ici la fin du siècle. C'est ce qu'affirme une équipe de glaciologues dans un article publié par la revue scientifique The Cryosphere ce matin.

La zone étudiée concerne environ 400 km² de glaciers, dans le bassin de Dudh Koshi, au centre du Népal. Elle comprend certains des plus hauts sommets de la planète. L'Everest (ou Sagarmatha), et les monts Cho Oyu, Makalu, Lhotse, et Nuptse. Des glaciers dont la fonte alimente la rivière Koshi, le quart du potentiel hydro-électrique du Népal. Une région de glaciers, dont le devenir sera modelé par le changement climatique provoqué par nos émissions de gaz à effet de serre. Un destin qui résultera certes de la montée des températures - l'isotherme zéro pourrait grimper de 800 à 1200 mètres d'ici 2100. La température de l'air pourrait donc devenir positive en août jusqu'à 7.000 mètres d'altitude. Mais également de l'évolution des précipitations et de leur nature - neige ou eau ? Ainsi que de la vitesse avec laquelle ils "descendent" des montagnes. Les estimations de la réaction de glaciers de l'Himalaya au changement climatique se heurtent à cette complexité.

DES RÉSULTATS IMPRESSIONNANTS

L'équipe de glaciologues appuie son anticipation sur une étude complète des bilans de masse des glaciers. Lors de leur histoire depuis 1961 à l'aide de mesures au sol et d'images satellites qui montrent une réduction accélérée de leurs surfaces. Pour les années récentes à l'aide d'observations de terrain Le glacier Meratrès précises, menées notamment par des glaciologues du LGGE à Grenoble. Ces observations ont débouché sur une modélisation de leur fonctionnement. De sorte que les auteurs de l'article ont pu la confronter avec les simulations numériques du climat futur.

Les scientifiques ne cachent pas les nombreuses incertitudes qui demeurent et annoncent que leurs conclusions sont une estimation "de premier ordre" du devenir des glaciers. L'une des raisons de cette prudence est que les moussons font partie des principales incertitudes, voire contradictions, des simulations numériques des climats futurs possibles. Toutefois, les résultats sont si impressionnants qu'ils méritent attention,  surtout après les polémiques de 2010 sur la boulette du GIEC dans l'un de ses rapports sur les glaciers himalayens.

UNE PERTE DE 70% À 99% EN 2100

L'équipe annonce en effet que dès 2050, la perte de masse des glaciers de la région étudiée pourrait aller d'environ un quart - dans le cas le plus favorable avec un réchauffement moindre et des précipitations neigeuses plus abondantes - aux trois quarts - avec un réchauffement maximal et des précipitations moindres. En prolongeant l'exercice jusqu'en 2100, la fourchette des prévisions grimpe à 70% à 99% de perte de masse pour les glaciers (il y aura toujours de la neige "éternelle" sur les plus hauts sommets qui dépassent les 8.000 mètres, mais ils représentent un volume minuscule de glace relativement aux grands glaciers situés plus bas).

Autrement dit, même les simulations qui offrent des précipitations plus abondantes ne "sauvent" pas les glaciers. Et le moteur principal de cette révolution géographique reste la température: avec une limite Carte de la région étudiéepluie-neige qui monte à 7.000 en été, 90% de la surface des glaciers est exposée à la fonte, et la recharge de neige lors des moussons se réduit fortement.

A l'horizon 2100, les simulations les plus sévères (chaudes et sèches) éliminent l'essentiel des glaciers en dessous de 6.500 mètres. Il faut dépasser l'altitude de 7.000 mètres pour que les glaciers conservent leurs masses actuelles. Quant aux simulations les plus favorables aux glaciers (moins chaudes et humides), elles les conservent intacts au delà de 6.000 mètres, mais les réduisent de 80% pour ceux situés plus bas.

HYDROLOGIE BOULEVERSÉE

Au delà de la transformation géographique spectaculaire d'un tel mouvement, les conséquences pour les populations seront majeures. Localement, des lacs vont se former, lacs dont la décharge brutale lors de la rupture des "digues naturelles", provoquée par des glissements de terrain ou des séismes, menace les villages situés en dessous. 

A plus large échelle, c'est toute l'hydrologie qui sera bouleversée. La fonte initiale des glaciers va tout d'abord augmenter les débits durant l'été, durant plusieurs décennies. Puis à l'inverse les réduire. La saisonnalité des débits sera également modifiée. Les agriculteurs des vallées de montagne (mais non ceux des plaines) qui les utilisent seront donc impactés par ces changements.

L'équipe de glaciologues comprend Joseph Michael Shea et Sagar Ratna Bajracharya de l'ICIMOD,, le Néerlandais Walter Immerzeel, ainsi que  Patrick Wagnon et Christian Vincent du LGGE, Laboratoire de glaciologie et géophysique de l'environnement à Grenoble (CNRS et Université Joseph Fourier de Grenoble).

Source © Sylvestre Huet /  blog.liberation



0 commentaires:

...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Rejoignez Nous

____________________
ou encore
____________________
ou encore

...

annonces

Rejoignez notre page Google +

Devenez Membre

Annonces

Les livres du Mois

Activité solaire/champ magnetique

Solar X-rays:

Geomagnetic Field:
>
Status
Status
 

Ce blog soutien Raoni

Ce blog soutien Raoni
cliquez sur l'image

Libellés/Tags

Alerte (4874) pollution (1054) inondation (538) Oceans (507) Hecatombes animales (473) Rechauffement (438) seisme (373) Insolite (345) rivieres (345) legislation (334) biodiversité (329) air (266) maree noire (260) eau (249) climat (237) Santé (232) deforestation (209) Extinction (200) volcan (193) intemperie (190) incendie (187) Mysteres (184) nucleaire (174) Eruption (168) Bilan (161) agriculture (159) justice (159) Mobilisation (157) La honte (155) Tempete (153) ce qu'on vous dit pas (147) Pesticide (146) gaz de schiste (146) bonnes nouvelles (145) conservation (128) secheresse (122) Tornade (108) accident (107) manifestation (102) Coup de chapeau (100) OGM (100) glissement de terrain (99) invasion (94) Typhon (90) evacuation (90) CO2 (89) coup de gueule (87) meteo (75) virus (72) Alergie (71) surpeche (65) catastrophe (62) sante (59) cyclone (54) economie (54) lac etang (53) famine (51) chimique (50) contamination (50) Coup de coeur (49) Evenement (49) record (48) cause animale (46) vague de froid (46) canicule (45) corruption (42) construction (40) Ouragan (38) appel (36) appel a l'aide (35) surconsommation (35) Urgence (34) lac étang (34) neige (34) sols (33) Intoxication (32) braconnage (31) epidemie (31) abeilles (30) alimentation (30) soleil (29) grippe aviaire (28) penurie (28) Orage (26) consommation (24) protection (24) pollution hertzienne (23) No comment (22) Scandale (22) pénurie (22) algues vertes (21) incroyable (21) vague de chaleur (21) acidification (20) Nitrate (19) PCB (19) science (19) biocarburant (18) Tsunami (17) decouverte (17) eutrophisation (16) algues rouges (15) censure (15) chikungunya (15) pollution sonore (15) Agenda (14) dechets nucleaires (14) energie renouvelable (14) sables bitumineux (14) ebola (13) elevage (13) gaspillage (12) ozone (12) clin d'oeil (11) mousson (11) petitions (11) politique (10) avalanche (9) Etat d urgence (8) grêle (8) incident (8) restriction (8) sauvegarde (8) Trombe (7) radiation (7) Décontamination (6) Methane (6) industrie (6) Chasse (5) crime (5) herbicides (5) hommage (5) mal-bouffe (5) plateforme (5) pollution plastique (5) techniques nouvelles (5) alimenation (4) dechets (4) disparus (4) geoingenierie (4) magnetisme terrestre (4) proces (4) animal (3) cop21 (3) espoir (3) glaciers (3) perturbateur endocrinien (3) silence (3) verglas (3) Eureka (2) Géopolitique environnementale (2) Nouvelles technologies (2) ah bon... (2) amiante (2) conflis (2) crue (2) cyanobacteries (2) dengue (2) eclipse (2) espace (2) gag (2) journée mondiale (2) malbouffe (2) projet de loi (2) pétrole (2) recolte (2) sinkhole (2) violence (2) zad (2) Elevage intensif (1) Finance (1) ONG (1) Recherche (1) Toxique (1) Tristesse (1) commerce (1) consultation public (1) contribution (1) effet d annonce (1) extrane(l)us (1) fuite (1) infraction (1) initiative (1) inovation (1) maree (1) massacre (1) naufrage (1) peche (1) police (1) pollution interieur (1) pollution lumineuse (1) prétexte (1) requin (1) saisi (1) sanitaire (1) securite (1) semences (1) semences paysannes (1) trafic (1) victoire (1) zika (1)

...

logo lamoooche annuaire rss
Fourni par Blogger.