mardi 25 août 2015
La faune et la flore du lac Titicaca se meurent lentement, par asphyxie ou contamination. 

Le célèbre lac sud-américain est victime d’une grave pollution. Un plan d’action commun aux pays limitrophes est prévu pour septembre

Pachiri, un village bolivien aux maisons d’adobe, est au bout d’une presqu’île qui s’avance dans le Titicaca. Quelques champs sont visibles, où les femmes trient les récoltes à même le sol. Une poignée de lamas aux oreilles ornées de rubans multicolores parcourent l’Altiplano. Les contours ocre de la côte, frangée d’eucalyptus, et le ciel d’un bleu intense – nous sommes à presque 4000 mètres d’altitude – composent un paysage de carte postale que Mario Mamani, d’un seul geste, fait virer au cauchemar. «Regardez, s’exclame-t-il en brandissant les racines d’un roseau tout juste arraché du lac. Les racines sont noires, complètement asphyxiées; les algues que l’on faisait sécher sur nos champs contaminent la terre; les poissons sont morts; on ne peut même plus arroser nos cultures de quinoa ou de pommes de terre. L’eau du lac est pourrie… on est foutus!»

Nous sommes dans la baie de Cohana, où viennent se déverser tous les effluents d’El Alto, la banlieue industrielle de La Paz. Les rivières que l’on aperçoit entre les bancs de totoras – ces roseaux typiques du Titicaca – charrient des eaux lourdes et nauséabondes. Elles entraînent une pollution endémique, ancienne, d’autant plus préoccupante que dans ce «petit lac» la profondeur moyenne est inférieure à dix mètres. Mais, depuis avril dernier, un phénomène nouveau a alerté les riverains. D’immenses plaques d’algues vertes sont apparues, ont dérivé, et se sont décomposées dans une odeur insupportable. Une bonne partie de la faune, privée d’oxygène, n’a pas survécu, dont les fameuses grenouilles géantes du Titicaca étudiées dans les années 1970 par le commandant Cousteau.

«Sur les plages de Bretagne, on est malheureusement habitué à ces phénomènes d’eutrophisation liés à un excès de nutriments… mais ici c’est une première, confirme Xavier Lazzaro, biologiste de l’Institut de recherche pour le développement (IRD, France) et «plongé» dans les eaux du Titicaca depuis plus de trente ans. Pour le chercheur, cet épisode exceptionnel dans un lac tropical andin, censé être très pauvre en matière organique, est dû à l’augmentation de la population sur ses rives, combinée à un épisode pluvieux anormalement long. «Ces précipitations ont ruisselé sur le littoral et emmené les nutriments mais aussi les eaux usées qui se sont déversées directement dans le lac, explique-t-il. Cet apport excessif a favorisé la croissance des algues qui ont occupé le tiers du petit lac pendant plus d’un mois… Du jamais-vu.»

Le bassin-versant compte au­jour­d’hui 3 millions d’habitants, et aucune station d’épuration efficace. Côté bolivien, le point noir est El Alto. Dans cette ville tentaculaire et plate comme la main, destination de tous les migrants de l’Altiplano, s’entassent 1,2 million d’habitants et 130 usines, 60% d’entre elles étant illégales. Côté péruvien, la ville de Puno rejette aussi ses eaux sans aucun traitement. Des recherches récentes ont également révélé des niveaux importants de métaux lourds – résidus de l’exploitation minière dans les Andes – et d’antibiotiques. «Le Titicaca est partagé entre la Bolivie et le Pérou, ce qui rend difficile la compilation des données, regrette Xavier Lazzaro. De tous les grands lacs du monde, c’est le dernier qui ne bénéficie pas d’un véritable suivi scientifique.»

Cet épisode d’algues vertes, en tout cas, a agi comme un électrochoc sur les populations locales. Le Titicaca, grand comme la Corse, était jusque-là considéré comme le symbole de la pureté andine. C’est là, au pied d’une cordillère dont les sommets dépassent les 6000 mètres, que les fondateurs de l’empire inca auraient entamé leur marche conquérante… Une mythologie incompatible avec les images de poissons ventre à l’air, flottant dans une eau verdâtre.

Les présidents péruvien et bolivien, qui se sont réunis au chevet du Titicaca le 23 juin, devraient annoncer d’ici à septembre un plan d’action commun. Lima a déjà prévu la construction de dix stations d’épuration, pour un montant de 470 millions de dollars. A La Paz, les autorités ont mobilisé des centaines de volontaires pour nettoyer les affluents du lac, avant de lancer un appel à projets. «On a reçu plus cinquante propositions venues de centres de recherche ou d’associations qui ont des idées pour protéger le lac, se réjouit Alexandra Moreira, ministre de l’Environnement. Le Titicaca est un symbole national pour la Bolivie, les gens sont mobilisés.»

Ces annonces, qui ont fait la une de la presse nationale, sont passées presque inaperçues à Pachiri. Ici, au bord d’un lac censé être parmi les plus purs de la planète, les habitants d’origine aymara équipent le toit de leur maison pour pouvoir récupérer… un peu d’eau de pluie. «Il faut agir vite, explique Mario Mamani. Après l’école, nos jeunes sont de plus en plus nombreux à partir pour faire leur vie ailleurs. Regardez les collines autour de nous: c’est désert, sec, il n’y a pas de sources. Sans eau, on ne peut pas ­vivre.» A ses côtés le chef traditionnel du village, bâton de commandement en bandoulière, ne cache pas son fatalisme. «C’est vrai que les fonctionnaires du gouvernement sont venus une fois de plus pour nous faire des promesses, ils se sont fait prendre en photo et sont partis… Je ne sais pas si on va les revoir un jour.»

Source © Le Temps.ch

0 commentaires:

...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Rejoignez Nous

____________________
ou encore
____________________
ou encore

...

annonces

Rejoignez notre page Google +

Devenez Membre

Annonces

Les livres du Mois

Activité solaire/champ magnetique

Solar X-rays:

Geomagnetic Field:
>
Status
Status
 

Ce blog soutien Raoni

Ce blog soutien Raoni
cliquez sur l'image

Libellés/Tags

Alerte (4874) pollution (1054) inondation (538) Oceans (507) Hecatombes animales (473) Rechauffement (438) seisme (373) Insolite (345) rivieres (345) legislation (334) biodiversité (329) air (266) maree noire (260) eau (249) climat (237) Santé (232) deforestation (209) Extinction (200) volcan (193) intemperie (190) incendie (187) Mysteres (184) nucleaire (174) Eruption (168) Bilan (161) agriculture (159) justice (159) Mobilisation (157) La honte (155) Tempete (153) ce qu'on vous dit pas (147) Pesticide (146) gaz de schiste (146) bonnes nouvelles (145) conservation (128) secheresse (122) Tornade (108) accident (107) manifestation (102) Coup de chapeau (100) OGM (100) glissement de terrain (99) invasion (94) Typhon (90) evacuation (90) CO2 (89) coup de gueule (87) meteo (75) virus (72) Alergie (71) surpeche (65) catastrophe (62) sante (59) cyclone (54) economie (54) lac etang (53) famine (51) chimique (50) contamination (50) Coup de coeur (49) Evenement (49) record (48) cause animale (46) vague de froid (46) canicule (45) corruption (42) construction (40) Ouragan (38) appel (36) appel a l'aide (35) surconsommation (35) Urgence (34) lac étang (34) neige (34) sols (33) Intoxication (32) braconnage (31) epidemie (31) abeilles (30) alimentation (30) soleil (29) grippe aviaire (28) penurie (28) Orage (26) consommation (24) protection (24) pollution hertzienne (23) No comment (22) Scandale (22) pénurie (22) algues vertes (21) incroyable (21) vague de chaleur (21) acidification (20) Nitrate (19) PCB (19) science (19) biocarburant (18) Tsunami (17) decouverte (17) eutrophisation (16) algues rouges (15) censure (15) chikungunya (15) pollution sonore (15) Agenda (14) dechets nucleaires (14) energie renouvelable (14) sables bitumineux (14) ebola (13) elevage (13) gaspillage (12) ozone (12) clin d'oeil (11) mousson (11) petitions (11) politique (10) avalanche (9) Etat d urgence (8) grêle (8) incident (8) restriction (8) sauvegarde (8) Trombe (7) radiation (7) Décontamination (6) Methane (6) industrie (6) Chasse (5) crime (5) herbicides (5) hommage (5) mal-bouffe (5) plateforme (5) pollution plastique (5) techniques nouvelles (5) alimenation (4) dechets (4) disparus (4) geoingenierie (4) magnetisme terrestre (4) proces (4) animal (3) cop21 (3) espoir (3) glaciers (3) perturbateur endocrinien (3) silence (3) verglas (3) Eureka (2) Géopolitique environnementale (2) Nouvelles technologies (2) ah bon... (2) amiante (2) conflis (2) crue (2) cyanobacteries (2) dengue (2) eclipse (2) espace (2) gag (2) journée mondiale (2) malbouffe (2) projet de loi (2) pétrole (2) recolte (2) sinkhole (2) violence (2) zad (2) Elevage intensif (1) Finance (1) ONG (1) Recherche (1) Toxique (1) Tristesse (1) commerce (1) consultation public (1) contribution (1) effet d annonce (1) extrane(l)us (1) fuite (1) infraction (1) initiative (1) inovation (1) maree (1) massacre (1) naufrage (1) peche (1) police (1) pollution interieur (1) pollution lumineuse (1) prétexte (1) requin (1) saisi (1) sanitaire (1) securite (1) semences (1) semences paysannes (1) trafic (1) victoire (1) zika (1)

...

logo lamoooche annuaire rss
Fourni par Blogger.