jeudi 1 octobre 2015
Nos salades sont-elles pleines de pesticides ? 

Selon une enquête de l'association Générations futures, celles-ci contiennent au moins cinq produits chimiques interdits en France. Comment cela est-il possible ? Faut-il s'en inquiéter ? 

Réponse de Jean-Marc Bonmatin, chargé de recherche au CNRS.

Trouver des pesticides interdits dans des salades n’est pas étonnant. Il ne faut pas imaginer qu’un produit prohibé en France mais autorisé dans les pays voisins sera bloqué par les frontières.

Par ailleurs, nous pouvons retrouver des traces de molécules non autorisées dans les récoltes car utilisées précédemment. Leur durée de vie étant importante, certains produits comme l’imidaclopride peuvent rester longtemps dans le sol et être récupérés par les plants suivant, même non traités. La chlordécone, un insecticide particulièrement toxique, illustre à l’extrême cette rémanence puisqu’elle peut polluer les sols et les eaux pendant plusieurs dizaines d’années.

Le DDT, cité par Générations futures, est lui tout à fait particulier. Il est interdit en agriculture en France depuis 1971, mais on le trouve encore dans le cas de démoustication dans certaines contrées.

5 produits interdits ? Il y en a forcément plus

Dans sa publication, Générations futures dit avoir trouvé sur la salade deux fongicides (cyproconazole et mandipropamide), deux insecticides (DDT et imidaclopride) et un herbicide (oxadiazon). À la vue de ce constat, j’ai envie de répondre : c’est tout ? En effet, si l’on utilisait des techniques analytiques très sensibles, je suis sûr que l’on en trouverait bien plus.

Certains me rétorqueront que nous n’avons affaire qu’à des quantités infimes. Pour ces analyses, on se réfère toujours à la limite maximale de résidus, que l’on appelle LMR, soit les seuils réglementaires autorisés pour la commercialisation d’un produit. Mais cela ne signifie pas que des seuils inférieurs sont sans danger. Au sens toxicologique du terme, être en dessous de cette limite souvent proposée par des compagnies phytosanitaires, n’est pas synonyme d’une absence d’effets nocifs.

Par ailleurs, lorsque l’on évalue la toxicité d’une molécule, on le fait pour une molécule seule. Or de nombreuses interactions sont à prendre en compte dans sa toxicité. Nous pouvons avoir une interaction insecticide-insecticide, qui rend le mélange des deux plus dangereux que la somme des effets de l’un et de l’autre. C’est ce qu’on appelle la synergie. Même chose pour les mélanges d’insecticides et de fongicides. Par ailleurs, certaines matières dites inertes (adjuvants) présentent des effets toxiques à elles seules et ne sont pourtant pas, ou peu, prises en compte.

Alors lorsqu’on trouve deux insecticides, deux fongicides et un herbicide… cela ne peut engendrer que de mauvaises surprises.

De nombreuses conséquences sur la santé

En outre, nous ne parlons ici que de salades, mais c’est l’ensemble des denrées alimentaires qui est concerné. Je mets en effet quiconque au défi de trouver un produit alimentaire conventionnel sans pesticide.

Le danger de ces produits est qu’ils sont mis en vente avant que l’on ait étudié toutes leurs conséquences. L’imidaclopride était par exemple réputé pour ne présenter, au départ, que très peu d’effets chez les vertébrés, et notamment les mammifères. Mais petit à petit, nous nous rendons compte  de nouveaux effets.

D’abord, sa responsabilité dans la disparition des abeilles et de la biodiversité. Ensuite, cette molécule fait partie de la famille des néonicotinoïdes, dont des composés sont classés comme perturbateurs endocriniens potentiels, dont la liste des effets secondaires ne cesse de s’agrandir : cancérigène, ayant des effets sur la tyroïde, le foie, les testicules, le développement neuronal… Or au moment de l’homologation de l’imidaclopride, ces choses-là n’ont pas été vraiment prises en compte car elles n’étaient pas encore cherchées, encore moins connues. Les effets à long terme de faibles doses ont été largement négligés.

Cette alerte de Générations futures est une illustration de ce qui nous attend. En ayant mis la charrue avant les bœufs en accordant des homologations trop rapidement en raison d’intérêts commerciaux, nous pouvons nous attendre au pire. Chaque ménage mange cinq kilos de salade par an, mais qu’en est-il de tous les autres produits que nous consommons ou buvons quotidiennement ? Pourquoi apprenons-nous si peu des erreurs du passé ?


Source © Propos recueillis par Rozenn Le Carboulec. / nouvel obs




Vous avez aimé cet article
Votre soutien à Nature Alerte 
nous est précieux il assure notre indépendance 
(Cliquez sur le bouton ci-dessous)
                                                                                                                                                                   




0 commentaires:

...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Rejoignez Nous

____________________
ou encore
____________________
ou encore

...

annonces

Rejoignez notre page Google +

Devenez Membre

Annonces

Rechercher sur le blog

Chargement...

Les livres du Mois

Activité solaire/champ magnetique

Solar X-rays:

Geomagnetic Field:
>
Status
Status
 

Ce blog soutien Raoni

Ce blog soutien Raoni
cliquez sur l'image

Libellés/Tags

Alerte (4874) pollution (1054) inondation (538) Oceans (507) Hecatombes animales (473) Rechauffement (438) seisme (373) Insolite (345) rivieres (345) legislation (334) biodiversité (329) air (266) maree noire (260) eau (249) climat (237) Santé (232) deforestation (209) Extinction (200) volcan (193) intemperie (190) incendie (187) Mysteres (184) nucleaire (174) Eruption (168) Bilan (161) agriculture (159) justice (159) Mobilisation (157) La honte (155) Tempete (153) ce qu'on vous dit pas (147) Pesticide (146) gaz de schiste (146) bonnes nouvelles (145) conservation (128) secheresse (122) Tornade (108) accident (107) manifestation (102) Coup de chapeau (100) OGM (100) glissement de terrain (99) invasion (94) Typhon (90) evacuation (90) CO2 (89) coup de gueule (87) meteo (75) virus (72) Alergie (71) surpeche (65) catastrophe (62) sante (59) cyclone (54) economie (54) lac etang (53) famine (51) chimique (50) contamination (50) Coup de coeur (49) Evenement (49) record (48) cause animale (46) vague de froid (46) canicule (45) corruption (42) construction (40) Ouragan (38) appel (36) appel a l'aide (35) surconsommation (35) Urgence (34) lac étang (34) neige (34) sols (33) Intoxication (32) braconnage (31) epidemie (31) abeilles (30) alimentation (30) soleil (29) grippe aviaire (28) penurie (28) Orage (26) consommation (24) protection (24) pollution hertzienne (23) No comment (22) Scandale (22) pénurie (22) algues vertes (21) incroyable (21) vague de chaleur (21) acidification (20) Nitrate (19) PCB (19) science (19) biocarburant (18) Tsunami (17) decouverte (17) eutrophisation (16) algues rouges (15) censure (15) chikungunya (15) pollution sonore (15) Agenda (14) dechets nucleaires (14) energie renouvelable (14) sables bitumineux (14) ebola (13) elevage (13) gaspillage (12) ozone (12) clin d'oeil (11) mousson (11) petitions (11) politique (10) avalanche (9) Etat d urgence (8) grêle (8) incident (8) restriction (8) sauvegarde (8) Trombe (7) radiation (7) Décontamination (6) Methane (6) industrie (6) Chasse (5) crime (5) herbicides (5) hommage (5) mal-bouffe (5) plateforme (5) pollution plastique (5) techniques nouvelles (5) alimenation (4) dechets (4) disparus (4) geoingenierie (4) magnetisme terrestre (4) proces (4) animal (3) cop21 (3) espoir (3) glaciers (3) perturbateur endocrinien (3) silence (3) verglas (3) Eureka (2) Géopolitique environnementale (2) Nouvelles technologies (2) ah bon... (2) amiante (2) conflis (2) crue (2) cyanobacteries (2) dengue (2) eclipse (2) espace (2) gag (2) journée mondiale (2) malbouffe (2) projet de loi (2) pétrole (2) recolte (2) sinkhole (2) violence (2) zad (2) Elevage intensif (1) Finance (1) ONG (1) Recherche (1) Toxique (1) Tristesse (1) commerce (1) consultation public (1) contribution (1) effet d annonce (1) extrane(l)us (1) fuite (1) infraction (1) initiative (1) inovation (1) maree (1) massacre (1) naufrage (1) peche (1) police (1) pollution interieur (1) pollution lumineuse (1) prétexte (1) requin (1) saisi (1) sanitaire (1) securite (1) semences (1) semences paysannes (1) trafic (1) victoire (1) zika (1)

...

logo lamoooche annuaire rss
Fourni par Blogger.